10/12/2016. La Dolce Vita à Paris

Les membres du club ont une nouvelle fois répondu présent pour le Meeting National de l’OPC. Un programme dense concocté pour accueillir Giorgia Mondani venue spécialement d'Italie pour l'occasion. 

La renommée de l’OPC continue de croître, que ce soit en France ou ailleurs en Europe. Nos membres sont venus de partout en France et même de Belgique ou encore de Dubaï. C’est donc avec des partenaires prestigieux que nous avons eu la chance de passer cette journée bien chargée.

Quand on est membre de l’OPC, on est évidemment passionné par ROLEX, on l’est également souvent par l’Horlogerie en général. Mais on n’ose pas toujours, pour autant, ouvrir sa propre montre et démonter son mécanisme. On préfère donc aller abîmer un mouvement qui n’est pas le sien. Direction pour cela les locaux de OBJECTIF HORLOGERIE.

Les premiers membres, les plus courageux, ont réussi à sortir du lit très tôt, pour être à 8h l’atelier du matin. D’autres prendront le relais à 15h.

OBJECTIF HORLOGERIE propose, entre autres choses, une initiation à l’horlogerie, sur les techniques de démontage et remontage d’un mouvement mécanique de manufacture suisse ETA 6498.

Les membres du club ont donc eu un cours théorique sur le fonctionnement des mécanismes automatiques et manuels, puis sont passés à la pratique, avec blouses, tournevis, pinces brucelles, loupes, etc. Barillet, rouages, échappement, ancre, balancier-spiral, tout a été démonté et remonté, avec beaucoup de sérieux et de précautions.

Puis Samir et Jean-Yves, qui dirigent l’atelier, passent le travail de nos membres en revue. On peut féliciter ces derniers, puisque tous les mécanismes fonctionnaient parfaitement !

 

Samir propose même gentiment de passer toutes les montres de nos membres au Chrono-Comparateur.

Cet appareil permet de vérifier le bon fonctionnement des garde-temps, de détecter l'approche d'un besoin de révision et, pour les plus qualifiés (téméraires ?) de régler le mouvement soi-même.

Chacun tend sa montre avec un peu d’appréhension, retient son souffle en attendant le résultat de la machine.

Mais finalement, 100% de bonnes nouvelles ! La réputation de ROLEX en matière de qualité et fiabilité est largement méritée.

Même les montres de certains membres, ayant pourtant atteint le bel âge de 60 ans, tournent comme au premier jour.

12h30, la faim se fait sentir. Direction le restaurant Chez Françoise, où nous attend une invitée de marque, la célèbre Giorgia MONDANI.

Son père est à l’origine des éditions MONDANI, qui publient des ouvrages de référence sur les marques les plus prestigieuses, dont évidemment ROLEX.

Depuis la création de l'OPC en 2013, un partenariat est en cours avec les éditions MONDANI, pour faire bénéficier de remises sur les différents ouvrages aux membres de l’OPC.

Giorgia Mondani est devenue membre d'honneur de l'OPC.

A l’occasion de ce meeting national, Giorgia et son mari sont venus échanger avec les membres du club.

Bien qu’ils voient de très belles montres tous les jours dans le cadre de leur travail, ils ont tout de même été impressionnés par certains pièces possédées par les collectionneurs de l'OPC.

Les discussions ont été animées et passionnées tout au long du déjeuner. Après un bon repas permettant de recharger les batteries, un petit groupe va participer à l’atelier de l’après-midi chez OBJECTIF HORLOGERIE. Là encore, comme pour le groupe du matin, bilan très positif, avec des mécanismes démontés et (bien) remontés. Et des ROLEX en parfait état de fonctionnement, quelle que soit leur année de production.

 

Les autres membres se répartissent entre deux boutiques, pour aller admirer des pièces issues d’univers différents.

Au choix : la boutique DUBAIL des Champs-Elysées, pour les amateurs de modernes.

Ou Le Collection'Heure, célèbre boutique belge, ayant ouvert une antenne parisienne, pour les passionnés de vintage.

Paul-Emile Bonnet, qui gère la boutique parisienne, a eu la gentillesse de se rendre quelques jours avant le meeting à la maison mère de la société, pour récupérer une sélection de montres.

 

 

 

De très belles pièces, qui ont ravi les yeux et les objectifs photo de nos membres.

 

19h30. Le moment est venu de foncer vers le dernier rendez-vous de cette journée.

L’OPC est attendu au Café Artcurial, situé dans les locaux de la prestigieuse maison de vente aux enchères ARTCURIAL.

Nous sommes accueillis par Marie SANNA (Directrice du Pole Horlogerie), Justine LAMARRE (sa collaboratrice) et Geoffroy ADER (Expert Horlogerie de la maison). Une précédente opération avait été organisée avec eux cette année. Nous avions été invités à la présentation des montres de la vente ARTCURIAL MONACO du mois de juillet.

Geoffroy ADER, l'expert, prend le micro avant d'échanger avec chaque membre. Passionnant ! 

Marie Sanna et Giorgia Mondani se retrouvent pour le meeting de l'OPC.

Giorgia MONDANI et son mari sont toujours avec nous pour ce dîner. Et ils ont l’air de vraiment apprécier l’accueil que notre club leur a réservé.

Des discussions intenses ont lieu entre eux, les membres de l’OPC et Geoffroy ADER, qui a évidemment de nombreuses anecdotes à raconter sur les montres ROLEX qu’il a expertisées au cours de sa carrière.

Chaque dîner de meeting national est l'occasion de réaliser l'Assemblée Générale de notre association et de distribuer un cadeau à nos membres. Cette année une trousse à outils OPC signée MisterChrono.

Comme pendant le déjeuner, les montres s’échangent, passent de table en table, sont admirées et photographiées sous tous les angles.

 

Bien évidemment, la bonne humeur et la complicité entre les membres du club est toujours autant présentes.

 

Une passion commune nous lie, certaines amitiés fortes sont nées depuis la création du club. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Rendez-vous en 2017.